Conseil Municipal du 28 Juin 2015

Ce Conseil Municipal avait pour seul objet le renouvellement du Maire suite à la démission de Claude Raynal. Un public nombreux et acquis à la liste de Claude Raynal était présent. La députée, la Maire de Colomiers et les militants avaient été invités à venir se manifester.

Nous avons eu droit, en introduction, à un discours du maire sortant. En marge des remerciements pour toutes celles et tous ceux qui l’ont aidé dans sa tâche, et après avoir rappelé les difficultés de sa mission, il justifie son départ de la manière suivante :

  • Sa décision de quitter la mairie et de se présenter aux sénatoriales n’a été prise que parce que les socialistes avaient perdu la métropole en mars 2014. Qu’aurait-il fait si elle était restée à gauche ? Il déclare ne pas avoir pensé à se présenter aux sénatoriales avant mars !!!!  Et admet, néanmoins, que la sénatoriale s’est présentée comme une bonne opportunité.
  • Bien évidemment il rappelle tout ce qu’il a fait pour Tournefeuille. En oubliant que c’est avec nos impôts, et sans admettre que si d’autres avaient été au pouvoir,  Tournefeuille aurait aussi évolué. Il n’y a pas, d’un côté, une gauche qui fait tout et d’un autre côté, une droite incapable.
  • Il reste adjoint aux Finances et continuera à aider ses colistiers. D’expérience, nous savons que rester adjoint là où on a été patron est difficile pour tout le monde.
  • Il a insisté sur son renoncement à une carrière professionnelle dont il affirme qu’elle aurait été plus lucrative et moins fatigante (sic !) que sa carrière politique.

« Demain Tournefeuille » est ensuite intervenue. Nous rappelons pourquoi nous considérons ce changement de maire comme une mascarade politicienne, puis en présentant la candidature de Françoise Viatgé. Cette candidature a été une réelle surprise, et Claude Raynal a longuement répondu à sa déclaration dans un discours plutôt décousu et visiblement pas préparé.

Les deux interventions sont consultables sur le site de notre association.

Nous remercions les personnes présentes qui ont approuvé nos discours par leurs applaudissements. Nous remercions tout particulièrement les représentants de « Tournefeuille Plus » de leurs soutiens et de leurs paroles à notre égard.

Tournefeuille Autrement est intervenue et s’aligne sur ce que nous avons dit.

Le Front National ne s’est pas exprimé.

Claude Raynal, reprend la parole pour tenter de se justifier. Il confirme qu’il ne pensait pas à quitter la Mairie lors des élections mais ne répond pas sur son comportement depuis (voir nos interventions). Il nous attaque ensuite sur les points suivants :

  • Notre attitude est politicienne et nous avons une vue étriquée de la politique,
  • La politique c’est donner son temps pour ses concitoyens et participer aux projets
  • Aborde le sujet des 25% de Logements Sociaux, laissant entendre que nous faisons tout pour nous y opposer.
  • Lui ne fait pas de la politique pour de l’argent, et insiste ; il « aurait gagné plus dans le privé »[1]

Demain Tournefeuille reprend la parole pour déclarer que nous ne nous reconnaissons pas, aucun des 4 élus, ni les sympathisants de notre groupe, dans les mots que Claude Raynal vient de prononcer.  Nous nous sommes toujours enorgueillis de faire une politique constructive et de supporter les décisions lorsque que nous les jugions correctes et les combattre autrement. Nous partageons la vision d’une politique au service de ses concitoyens. Nous n’avons jamais attaqué le maire sur ses émoluments. Nous lui rappelons simplement que c’est le deuxième mandat que nous faisons et ce n’est pas pour les 49€56 mensuels que nous assurons notre fonction.

Quant aux Logement Sociaux, oui nous pensons que dans sa forme actuelle, c’est une mauvaise loi. Mais c’est la loi et nous sommes là, comme lui, pour la mettre en application en respectant les avis des uns et des autres.

Nous sommes passés au vote. Surprenant, ce vote est à bulletin secret mais se fait à table sous la surveillance de ses voisins. Nos collègues de la majorité qui auraient voulu s’exprimer contre n’ont pas pu le faire. Ils continueront à nous le faire dans les couloirs.

Résultats :

  • Dominique Fouchier  27[2]
  • Françoise Viatgé : 4
  • Blanc 4

Compte tenu du décompte on peut penser que nos collègues de l’opposition, et principalement ceux de Tournefeuille Autrement ont voté blanc. Dommage, ils avaient une opportunité de confirmer que nos programmes, nos idées et nos valeurs sont suffisamment proches pour l’exprimer à cette occasion. Nous leur avions d’ailleurs proposé de voter pour eux s’ils s’étaient présentés.

Mme Buys en tant que Doyenne s’est aussi exprimé pour complimenter Claude Raynal et nous reprocher de ne pas en avoir fait de même. Elle a rappelé qu’au moyen Age les socialistes  avaient été élus à Tournefeuille avec 75% des voix en occultant que depuis le pourcentage s’est amenuisé pour aboutir à moins de 52% aux dernières départementales et en omettant de dire que si Claude Raynal est Sénateur, ils ne sont plus que 2 socialistes sur 5 à représenter notre région.

Dominique Fouchier est nommé maire et fait son premier discours. Rien de vraiment nouveau. Il fait une présentation de son parcours personnel, professionnel et politique et, bien sûr, un éloge appuyé de Claude Raynal qui devrait être désigné Maire Honoraire de Tournefeuille par le préfet, à sa demande.

Il souhaite travailler dans la coopération y compris avec l’opposition. Nous avons un certain nombre de points que nous avions proposé et pour lesquels nous attendons des retours. Nous allons donc les remettre sur le tapis prochainement.

Ensuite la représentante d’Europe Ecologie Le Verts (EELV) et le représentant du Parti Communiste (PC) se sont prononcés pour glorifier le travail de CR au cours de ses 18 ans de mandature et le remercier de les avoir appelés sur sa liste. Contradiction quand on pense que ces deux partis ne sont pas dans la majorité présidentielle actuelle !

Prochain rendez-vous : Conseil Municipal de Demain Tournefeuille du 9 juillet.


[1] Nous répondons spécifiquement sur ce point dans un prochain  article.

[2] Rappelons que le Conseil Municipal est constitué de 35 Conseillers, 28 dans la majorité et 8 dans l’opposition.

PROCHAIN CONSEIL MUNICIPAL