LE BHNS : C’est NON dans la configuration proposée

21 janvier 2013

« Demain Tournefeuille » est totalement opposé au projet de BHNS (Bus à Haut Niveau de Service) présenté par Tisséo car il ne répond pas aux attentes de la population.

  • Ce projet prévoit de relier Plaisance du Touch à la gare Matabiau, en passant par Tournefeuille et l’avenue de Lardenne, en 45 minutes au lieu d’une heure aujourd’hui. L’opposition des habitants de Lardenne est telle que le Tisséo prévoit déjà de passer soit par Ramelet Moundi en 57 minutes, soit par les Pradettes en 63 minutes. Et ce temps ne fera qu’augmenter avec l’accroissement de la circulation automobile puisque le parcours des bus ne pourra pas s’effectuer en site propre sur la totalité du trajet.

Dépenser 180 Millions d’Euros pour ne gagner au mieux que trois minutes de temps de parcours est une aberration.

  • Ce projet prévoit une fréquentation de 39 000 voyageurs/jour sur le tracé Lardenne. Il faudrait pour cela que les flux de déplacement quittant Tournefeuille se dirigent majoritairement vers Lardenne ; ce n’est pas le cas comme le montre cette carte produite en appui de l’Agenda 21 de la commune :

Comme on peut le constater, les déplacements se font majoritairement vers Colomiers et Météo Basso Combo ; pas vers les Pradettes et le centre de Toulouse.

De surcroit, viser 39 000 voyageurs/jour alors que la ligne de tramway T1 n’a jamais atteint 25 000 voyageurs/jour (source DDM) est une véritable utopie.

Le tracé du BHNS par l’avenue de Lardenne n’est pas cohérent avec la réalité des flux de déplacements observés.

Cette ligne n’atteindra jamais la fréquentation espérée et son exploitation sera largement déficitaire.

  • Tout le trafic auto et bus continue d’emprunter le boulevard Vincent Auriol, déjà saturé.

Ce projet n’apporte pas de solution à l’engorgement dans la traversée de Tournefeuille.


Proposition de « Demain Tournefeuille »


« Demain Tournefeuille » propose une solution qui s’appuie sur deux lignes de Transport en Commun en Site Propre (TCSP) provenant de Plaisance du Touch ; elle a été validée avec l’opposition municipale de cette ville.

  • Le premier tracé est identique dans son début à celui proposé par Tisséo : la rue du petit train, puis les rues G. Doumergue et V. Auriol jusqu’au commissariat de Police. A partir de là, la rue de la Montjoie permet de rejoindre la halte SNCF des Ramassiers : c’est en fait le trajet déjà retenu au PDU 2015. Quelques aménagements de la proposition de Tisséo sont à prévoir comme par exemple : maintien de la rue du petit train à double sens pour la circulation automobile et maintien des pistes cyclables.

Ce tracé permet d’offrir une solution de TCSP aux voyageurs venant de l’ouest de Tournefeuille et se rendant vers Colomiers ou plus loin vers le centre de Toulouse en empruntant le TER à la halte des Ramassiers. Le coût de cette variante est déjà prévu au PDU.

  • Le second tracé arrive de Plaisance par la route des Vitarelles. Il emprunte l’avenue du Marquisat dont le passage à quatre voies (deux pour les bus) ne doit pas poser de problème. Il longe ensuite la route du golf de la Ramée et rejoint la Voie du Canal Saint Martory (VCSM) actuellement en cours de réalisation qui amène à la station de métro Basso Combo. Cette voie à créer en milieu très peu urbanisé, longue de 1.5km entre Tournefeuille et le raccordement à la VCSM, devra être évolutive en prolongement du métro lorsque les financements seront disponibles (comme cela a été envisagé un temps à Labège).

Ce tracé permet d’offrir une solution de TCSP aux voyageurs venant de l’ouest de Tournefeuille et se rendant vers Basso Combo ou plus loin vers le centre de Toulouse en empruntant le métro. Il permettra aux habitants de Tournefeuille de rejoindre la gare de Matabiau en moins de 35 minutes et moins encore le jour où le prolongement du métro sera réalisé.

Pour chacun des deux tracés, il est prévu la création de parkings de capacité suffisante.

L’ensemble de ces deux tracés :

  • Répond aux véritables besoins de déplacement de la population de l’ouest toulousain
  • Minimise les bouleversements sur les réseaux routiers et le bâti
  • Reste inférieur en coût au tracé par Lardenne (140 Millions d’Euros au lieu de 180, en retenant les hypothèses de Tisséo)
  • Permet de rallier plus rapidement le centre de Toulouse
  • Reste évolutif à terme en prolongement du métro vers Tournefeuille.

One Response to LE BHNS : C’est NON dans la configuration proposée

  1. LINEO 65 | Demain-Tournefeuille on 17 juin 2015 at 18 h 02 min

    [...] une très grande satisfaction que « Demain Tournefeuille » a vu la plupart de ses propositions (voir notre article du 21 Janvier 2013) [...]

Prochains Conseils Municipaux


18 Décembre 18h00

Réunions Préparation C.M