ERROR 404

13 décembre 2016

DÉMOCRATIE : Plusieurs évènements récents ont montré que la Majorité en place n’a finalement jamais compris qu’elle se devait d’être à l’écoute de TOUS les Tournefeuillais et pas seulement des 30% qui ont voté pour elle. En voici quelques exemples.

  • Entendu de la bouche d’un Conseiller Municipal de la Majorité, lors d’une commission : nous sommes tous là pour aider les classes populaires. Quel aveu de gestion partisane de notre commune et quel aveuglement idéologique!

NON !  Les Elus doivent être au service de TOUS les Tournefeuillais, populaires ou pas, sans exclusion !

  • Lors du Conseil Municipal du 10 Octobre 2016, le Maire a refusé que l’élue du Front National lise la motion élaborée par son parti au sujet de l’accueil des migrants dans notre commune. On peut ne pas être d’accord sur des idées, mais, lorsqu’on se prétend démocrate, encore faut-il commencer par les écouter! Notre Maire aurait dû s’inspirer de Voltaire qui écrivait : « Je désapprouve ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’à la mort pour que vous ayez le droit de le dire ».

Mais n’est pas Voltaire qui veut.

  • Lors des études préalables au tracé du futur Linéo 3 à travers Tournefeuille, la Majorité en place a refusé de communiquer les plans du tracé aux élus de l’opposition, au prétexte qu’ils n’étaient pas définitifs. Nous savons pourtant qu’ils ont été communiqués à certaines associations : commerçants, parents d’élèves.

La Majorité municipale pouvait-elle mieux affirmer  son mépris de l’opposition, et des Tournefeuillais qu’elle représente ? Est-ce là ce qu’elle appelle le « vivre ensemble » ?

  • Des élus référents ont été mis en place dans tous les quartiers de la ville. Tous appartiennent à la Majorité municipale. S’agissant simplement d’écouter et de relayer les préoccupations de nos concitoyens, il y avait pourtant là une occasion  républicaine d’associer les Elus de l’opposition à cette initiative.

MAIS NON ! Là encore, le sectarisme, le clanisme et l’entre-soi ont prévalu.


URBANISME : Notre maire nous a annoncé, dans le dernier Tournefeuille Info, qu’il veillait à la bonne insertion des nouvelles constructions dans un tissu urbain historiquement pavillonnaire.

Se serait-il assoupi au cours de sa veille ?

TRANSPORTS : Lors de la réunion au Phare le 29 Novembre dernier, le Maire a déploré la saturation des axes RD50 (Avenue du Marquisat) et RD 632 (route de Tarbes) pour mieux souligner sans doute auprès du représentant de Tisséo la nécessité d’améliorer les transports sur ces deux axes. Ce constat ne l’a pourtant pas empêché de densifier l’habitat à tout va sur ces mêmes axes, augmentant encore un peu plus leur saturation. Construire à outrance sans améliorer les conditions de déplacement, c’est placer la charrue avant les bœufs et s’exposer à l’engorgement catastrophique du trafic que nous connaissons. Tout le monde comprend ça… enfin, presque tout le monde.

A.P

PROCHAIN CONSEIL MUNICIPAL