Election du Maire de Tournefeuille le 28 Juin 2015

28 juin 2015

Déclarations de Demain Tournefeuille

Patrick Beissel

Avant de procéder au vote, nous souhaiterions revenir sur un certain nombre de points qui nous amènent à considérer que ce changement de maire est une mascarade politicienne qui ne fait qu’éloigner, encore un peu plus, les citoyens de leurs représentants politiques.

Primo : Lors de la campagne municipale:

  • vous avez déclaré  dans votre programme : « Si tel était le choix des Tournefeuillais, entouré de l’équipe que je propose, je serai totalement disponible pour assurer un nouveau mandat de 6 ans »
  • vous avez déclaré  au débat organisé sur TLT , suivant une formule consacrée à l’époque : « Les yeux dans les yeux, et on me pose la question à chaque campagne, quand je m’engage, je m’engage, et c’est pour aller au bout »

On constate aujourd’hui que c’était une stratégie que vous aviez adoptée dans le seul but de faire élire votre liste, et de vous préparer une sortie de secours dans le cas où vous n’auriez pas été retenu et élu aux sénatoriales. Stratégie que vous renouvelez puisque à en croire la presse locale récente, vous préparez déjà l’étape suivante en vous positionnant comme candidat à la présidence de la métropole.

Vous prétendez aujourd’hui respecter vos paroles puisque, dites-vous, « vous restez dans le Conseil Municipal ». C’est pourtant votre visage que l’on voyait sur toutes les affiches et sur tous les tracts distribués. C’est bien vous qui preniez la parole lors des débats. Nulle trace de votre remplaçant pressenti ; tellement peu identifié qu’il ne représentera pas sa commune au Conseil Métropolitain, à moins que légalement vous ayez , là aussi, prévu une nouvelle manœuvre.

Vous justifiez votre démission par la règle du non-cumul des mandats à compte de 2017. Mais cette règle existait déjà en 2014. Pourquoi vous êtes-vous présenté alors ?

Vous avez trompé les citoyens en agissant de la sorte. Et les membres de votre liste qui étaient au courant de cette manœuvre, ont eux-aussi trompé les électeurs. Quant à ceux qui n’étaient pas informés, ils ont été dupés et ils ont aujourd’hui l’occasion de manifester leur refus de ce type de manœuvre lors du vote qui suivra.

Secundo : Vous vous moquez de l’opposition en déclarant, en public et à moult reprises que « Ceux qui voulaient votre départ hier, veulent vous garder aujourd’hui ».

Non, nous ne souhaitons pas vous garder. Nous souhaitons tout simplement que vous ne considéreriez pas votre fonction comme un tremplin vers d’autres destinées que vous jugez plus honorifiques et plus valorisantes. Ce type de déclaration c’est se moquer de nous, mais surtout de l’ensemble des citoyens que nous représentons.

Tertio : Vous avez déclaré, et là aussi en public, avec le ton sarcastique que l’on vous connait, que « c’était une tradition, à Tournefeuille, que de se passer le témoin ». Vous-même, avez hérité du poste. Vous présentez Monsieur Fouchier aujourd’hui à qui vous transférez le pouvoir au titre de cette seule tradition, reconnaissant ainsi qu’il y aurait eu un risque a demander l’avis de nos concitoyens. Malgré tout le respect que nous lui devons, sachez qu’il sera considéré maire par la force des choses et non pas par la volonté des tournefeuillais.

Enfin, après  avoir fait état de votre opposition au cumul des mandats pour une disponibilité totale, que penser, dans votre proposition,  de la disponibilité de Monsieur Fouchier déjà entamée par sa fonction de conseiller départemental? « .

Lors de la campagne des municipales, je m’étais engagé de ne faire qu’un mandat. Lors de la désignation du Maire en 2014 ma candidature n’a pas été retenue par les suffrages du Conseil Municipal. Nous considérons aujourd’hui que nous sommes déjà dans la préparation des prochaines élections et c’est la raison pour laquelle Demain Tournefeuille propose la candidature de Françoise Viatgé qui aura tous mon soutien et celui de l’ensemble des sympathisants de Demain Tournefeuille qui, eux, ont validé ce choix.

Candidature de Françoise Viatgé

Bonjour,
Depuis 8 ans que je suis élue, vous me connaissez suffisamment pour une majorité d’entre vous, pour savoir que mon engagement n’est motivé que par le souci du bien commun et le goût du débat et de l’action collective, j’ai déjà eu l’occasion de le dire ici. Je sais que c’est le cas de bon nombre d’entre vous et j’espère que votre vote à cette élection exprimera une réelle conviction et pas seulement le respect d’une consigne… Après tout, étiez-vous tous informés lorsque vous avez rejoint la liste de Monsieur Raynal qu’il ne finirait pas son mandat de maire ?
Vous savez aussi combien je rejette cette politique politicienne où l’action politique devient un métier avec une gestion de carrière comparable à ce qui se passe dans certains milieux professionnels. Car enfin, la démission de Monsieur le Maire n’est que le fruit d’un calcul politicien tout à fait juste ( si tant est que je sois douée pour ce genre de calcul). Lors des précédentes élections municipales, si Monsieur Raynal s’est présenté comme tête de liste, ce qui signifie comme futur Maire : ne jouons pas sur les mots, c’était parce que, sans la certitude d’être désigné candidat par ses camarades, puis élu sénateur, il a souhaité assuré « ses arrières » et d’ailleurs il reste élu à Toulouse-Métropole ce qui n’est pas le cas de Monsieur Fouchier….
Quant à la légitimité de Dominique Fouchier, difficile de la trouver. Placé en 11ième position sur la liste précédente, nullement mis en avant lors de la campagne des élections municipales, il reste pour nos concitoyens un inconnu.
Pour conclure, je dirai que ma candidature n’est pas le fruit d’un calcul politique, ni d’une ambition pour d’autres fonctions. Je ne suis membre d’aucun parti, ce qui ne signifie pas que je n’ai pas d’opinion politique. Et ce n’est une surprise pour personne, je me situe davantage au centre droit qu’à gauche sur l’échiquier politique. Mais s’agissant de gérer notre commune, pourquoi ne pas oser travailler ensemble, toutes couleurs politiques confondues, sans sectarisme et sans parti-pris ? cette attitude serait sans doute révolutionnaire mais le désintérêt de nos concitoyens pour l’engagement politique doit conduire à un vrai changement .
Alors, c’est dans cette optique que je vous appelle à voter pour moi….

Prochains Conseils Municipaux


Réunions Préparation C.M