Le chant du départ

12 novembre 2014

Comme le veut la tradition, après la cérémonie au monument aux morts du 11 novembre, nous avons été invités à un apéritif. A cette occasion, Monsieur le Maire a tenu à annoncer à l’assemblée qu‘il démissionnerait de son mandat avant la fin de l’année 2015. Est-ce bien le lieu et le moment pour une telle annonce ? Mais pour un homme politique toutes les tribunes sont bonnes à prendre, nous en avons eu une nouvelle démonstration….

Monsieur Raynal prétend vouloir ainsi faire taire les rumeurs, mais il ne nous a pas révélé le nom de son successeur et donc les rumeurs vont se poursuivre pour savoir quel est de ses colistiers celui ou celle qu’il va choisir. Car ne nous y trompons pas : c’est bien lui qui va désigner son successeur et nous avons donc appris qu’il se donne une année pour décider. La guerre de succession est ouverte !

On se souvient que lors du débat télévisé Monsieur Raynal s’est présenté comme un homme ayant le sens de l’intérêt commun et la volonté de  se consacrer aux enjeux collectifs et de se mettre au service de ses concitoyens (il a même affirmé, avec la modestie qui le caractérise, que cela le distinguait des autres candidats) : nous pouvons donc conclure que pour l’intérêt commun, il vaut mieux qu’il quitte son mandat de maire !!

Pour justifier cette démission, Monsieur Raynal a expliqué qu’il ne voulait pas cumuler des mandats, affirmant avec raison qu’il est impossible d’être « au four et au moulin ». Mais alors, pourquoi briguer un mandat de sénateur quand on a déjà un mandat de maire, puisque ces deux mandats ne sont pas compatibles pour lui ? On est en droit de s’interroger…..

Et qui Monsieur Raynal croit-il tromper lorsqu’il affirme que les Tournefeuillais l’ont élu comme conseiller municipal et pas comme maire ? Pourquoi alors sa photo était-elle en évidence sur tous les tracts de campagne ? Il est temps de faire de la politique sans se moquer des électeurs ! C’est bien comme maire que Monsieur Raynal s’est présenté aux suffrages des Tournefeuilllais et même s’il reste conseiller municipal, il a trompé les électeurs….

Françoise VIATGE

Prochains Conseils Municipaux


18 Décembre 18h00

Réunions Préparation C.M